Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

MAMMET Roland André


est né le 17 janvier 1923 à Saint-Pierre-de-Fursac (23).Son père Henri est voyageur de commerce et sa mère Marie née GAULIER est modiste.

Il est adopté par la Nation suite au jugement du Tribunal Civil de Guéret en date du 23 juin 1925.

Il va au Chantier de Jeunesse de Montmarault (03) de mars à octobre 1943.

En janvier 1943 il rejoint les FTPF (Francs-Tireurs et Partisans Français) de la Creuse.

Source de la photo ci-contre: Division des Archives des Victimes des Conflits Contemporains 21 P 569 029.

 
Puis il entre à la SAGEM à Domérat (03) comme ouvrier monteur et est domicilié 157, rue de la République à Montluçon (03).

De mars à mai 1944, il est l'auteur de sabotages à Montluçon, notamment à la SAGEM. Il assure aussi la liaison entre les organisations de la Résistance à Montluçon et les résistants du secteur de Guéret et de Boussac.

Il est arrêté le 24 mai 1944 par deux policiers allemands en civil sur son lieu de travail et interné à Montluçon. Le 6 juin il est transféré à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03), avant d'être envoyé à Compiègne.

Le 18 juin 1944 il est déporté de Compiègne à Dachau où il arrive le 20 dans le convoi N° I.229. Il reçoit le matricule N° 72741.

 
Source du document ci-dessus: Mémorial annuaire des Français de Dachau.

Source du document ci-dessus: Service International de Recherches d'Arolsen 10190274.

Il passe la quarantaine aux Blocks 17 et 19 avant d'être affecté au Kommando de Kottern.

 
Kottern: Kommando du KL Dachau. Ce Kommando situé à Durach (Kottern étant un district de ce village) travaille dès 1943 pour l'entreprise Messerschmitt.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Il est ensuite transféré au Kommando de Kempten.
Kempten: Kommando du KL Dachau. Ouvert en novembre 1944, ce Kommando travaille pour la firme F. Sachse. Il est situé dans le Sud-Ouest de la Bavière.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

 

Il est libéré par les troupes américaines le 28 avril 1945 à Kempten et est rapatrié le 11 mai 1945.

Le 6 décembre 1945 il épouse Aimée PATURAUD à La Souterraine (23).

La carte de Déporté Politique N° 1.187.0313 lui est attribuée sur décision du Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 19 juillet 1954.

Il décède le 30 janvier 2009 à Pontarlier (25).
 

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 654 W 6

- Archives du camp de Dachau sur Ancestry.com et JewishGen.org

- Division des Archives des Victimes des Conflits Contemporains 21 P 569 029.

- Etat civil de Saint-Pierre-de-Fursac (23)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation

- Mémorial annuaire des Français de Dachau  Amicale des Anciens de Dachau  1987

- Office Départemental des Anciens Combattants de l'Allier

- Service International de Recherches d'Arolsen 10190274,
 
©  AFMD de l'Allier