Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 
NETTER Henri
 
Nous sommes à la recherche de renseignements complémentaires.
 
 
Archives de la famille

est né le 19 septembre 1924  au domicile de ses parents 7, rue Kant à Strasbourg (67). Son père Alphonse est droguiste et sa mère Pauline née WOLFF est sans profession.

Coiffeur célibataire il est domicilié 49, rue du Vieux Marché aux Vins à Strasbourg.
 
Photo: Archives de la famille.
Il quitte Strasbourg pour se réfugier à Périgueux (24) où il réside rue Eguillerie. Selon une lettre du Préfet de la Dordogne, Henri NETTER "était employé dans cette dernière ville en qualité de garçon coiffeur chez M.BERNARD, rue Limojeanne, jusqu'en 1943, date à laquelle il a été convoqué pour le S.T.O. et dirigé sur Cherbourg".

Document ci-contre: Fiche individuelle STO (Classe 1944).

Source: Archives Départementales de Dordogne 45 W 994/2.
Il est arrêté par la police allemande de Vichy dans des circonstances (date,lieu) non connues. Le 15 juillet 1944 il est transféré de Vichy à Drancy où il reçoit le matricule N° 25133 selon sa fiche Drancy (AN F/9/5718). Dans le même transfert se trouve Pierre LÉVY né lui aussi en 1924 à Strasbourg (67) où il a été également domicilié rue du Vieux Marché aux Vins et qui s'est lui aussi réfugié à Périgueux. Un autre jeune homme  Armand ROSSINSKY réfugié lui aussi à Périgueux est également arrêté à Vichy. Tout laisse donc à penser que ces trois jeunes hommes ont été arrêtés ensemble dans la région vichyssoise. Selon la famille d'Henri NETTER il est arrêté à Vichy (03) sans doute le 14 juillet et interné en cette même ville.Que venaient-ils faire à Vichy, haut-lieu de la collaboration antisémite?

Source du document ci-contre: Mémorial de la Shoah.
 
Le 31 juillet 1944 il est déporté de Drancy à Auschwitz par le convoi N° 77.


Source du document ci-dessus extrait de la liste du convoi N° 77: Mémorial de la Shoah C 77_45.

Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 77: " Le nombre des déportés était de 1300. Ce convoi 77 (...) entraîne vers les chambres à gaz d'Auschwitz plus de 300 enfants de moins de 18 ans. (...) 291 hommes furent sélectionnés avec les matricules B 3673 à B 3963; de même pour 283 femmes (A 16457 à A 16739). Il y avait en 1945 209 survivants dont 141 femmes".


 Il décède le 5 août 1944 à Auschwitz selon l'état civil de Strasbourg et le JO N° 116 du 18 mai 1995.

«Mort pour la France»

La carte de Déporté Politique  N° 1.167.0477 lui est attribuée à titre posthume sur décision du Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 10 septembre 1953.

" Mort en déportation"
suivant l'arrêté du Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 4 avril 1995 paru au Journal Officiel n°116 du 18 mai 1995.
 

 
Notes: Son père Alphonse né le 20 novembre 1911 à Marmoutier (67) est déporté le 2 septembre 1943 de Paris-Bobigny à Auschwitz (Pologne) dans le convoi N° 59. Il y décède le 7 septembre 1943 selon l'état-civil de Marmoutier et le Journal Officiel n°116 du 18 mai 1995.

Son oncle Isidore NETTER né le 29 octobre à Marmoutier (67)  est déporté le 2 septembre 1943 de Paris-Bobigny à Auschwitz (Pologne) dans le convoi N° 59. Il y décède en février 1944  selon l'état-civil de Marmoutier.

Sources:

- Archives de la famille

- Centre de Documentation Juive Contemporaine/Mémorial de la Shoah

- Division des Archives des Victimes des Conflits Contemporains  AC 21P 520 277

- Etat civil de Strasbourg (67) et de Marmoutier (67)

- Klarsfeld Serge Liste des transferts de Vichy à Drancy du 15 juillet 1944,

- MemorialGenWeb  site Internet

- yadvashem.org Feuille de Témoignage
 
©  AFMD de l'Allier