Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

WOLFF Pierre Benjamin

Nous sommes à la recherche d'une photo.

Est né le 4 janvier 1885 au domicile de ses parents 14, rue de Metz à Paris (10ème). Son père Eléazar est employé et sa mère Berthe née DREYFUS est sans profession.

Incorporé le 9 décembre 1907 il est affecté au 7ème Bataillon d'Artillerie. Il est réformé le 28 mars 1908.

Engagé volontaire pour la durée de la guerre le 19 septembre 1914, il est affecté au 19ème Escadron du Train.
 
Il est maréchal des logis au TM 1402 à Orléans (45) quand le 13 août 1918 il épouse à Orléans  Estelle WOLFF, fille d'Andries et de Sarah née SELIGSBERGER.
 
Promu sous-lieutenant le 14 octobre 1918 ( J.O. du 19 octobre 1918) il est démobilisé le 25 mars 1919.

Il exerce la profession d'ingénieur et est domicilié au 31, rue Condorcet à Paris (9ème).
 

Il arrive à Moulins le 7 décembre 1940 en tant qu' "Employé de 1ère classe ravitaillement Général de l'Allier ( Capitaine de réserve Ancien Combattant)".

Secrétaire-comptable à la Préfecture de la Madeleine (à Moulins) en Zone Libre, il est domicilié route de Limoges à Moulins quand il est recensé comme Juif français suite à la loi antisémite du 2 juin 1941.

Source du document ci-dessus: Archives Départementales de l'Allier 756 W 1.

Puis il habite ensuite  Villa La Charbonnière route de Montilly à Moulins selon la fiche qui lui est consacrée en tant que Juif.Voir ci-dessous.

Il est arrêté par la Feldgendarmerie par mesure de persécution parce que Juif le 13 juillet 1944 à Moulins et est interné à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins.
 
M.DUPRÉ, maire de la Madeleine, écrit à Monsieur le Préfet pour lui demander s'il "pourrait connaître le motif de cette mesure et éventuellement obtenir la libération de M.WOLFF qui fait l'objet de bons renseignements et ne s'est jamais signalé en quelque manière que ce soit".



Document de gauche: Fichier des Juifs de l'Allier de 1943. Source: Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 112.

Document de droite: Adhésion N° 344 à l'association «Ceux de la Mal-Coiffée» prise sans doute par son épouse. Source: Archives Municipales de Moulins 5 H 81.
 

Au cours de son repli vers l'Allemagne l'armée allemande vide les prisons dans un double but: empêcher les détenus de rejoindre les rangs de la Résistance et alimenter en main-d’œuvre les camps de concentration. Le 25 août 1944 Pierre WOLFF fait partie des 66 derniers prisonniers (hommes, femmes et un enfant) qui sont transférés de la Mal-Coiffée à Belfort en train. A l'arrivée à Belfort ils sont internés à la Caserne Friedrich.

Le 5 septembre 1944 il est déporté de Belfort à Buchenwald où il arrive le 10 dans le convoi N° I.285.


Source du document ci-dessus extrait de la liste du convoi N°I.285 transmise par l'Association Française  Buchenwald-Dora et Kommandos.

Il reçoit le matricule N° 85190 et, après la quarantaine, il est possible qu'il soit resté au camp de central de Buchenwald  comme beaucoup de personnes âgées. Il a alors 59 ans. Il est ensuite transféré au camp mouroir de Bergen Belsen.

Il décède le 20 janvier 1945 à Bergen Belsen selon l'état civil de Paris (10ème) et le JO N°253 du 29 octobre 2002.

"Mort en déportation"
suite à l'arrêté du Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants en date du 18 septembre 2002 paru au Journal Officiel N°253 du 29 octobre 2002 page 17946.

A l'initiative du préfet Pierre MONZANI, une salle à la Préfecture de l'Allier à Moulins porte le nom de Pierre Benjamin WOLFF.
 
Photo: AFMD de l'Allier

Photos: AFMD de l'Allier

 
Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 756 W 1, 996 W 778 W 112, 996 W 270.01, 996 W Mesures antisémites,

- Archives du département de Paris 1 R 1905.450,

- Archives du camp de Buchenwald

- Archives Municipales de Moulins 5 H 81

- Division des Archives des Victimes des Conflits Contemporains 21 P 551 095

- Etat civil de Paris (10ème) et d'Orléans (45)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- Mémorial Buchenwald Dora Kommandos  Association Française Buchenwald Dora et Kommandos

- MemorialGenWeb  site Internet
 
©  AFMD de l'Allier