Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

LÉVY Maurice

Nous sommes à la recherche d'une photo.

est né le 16 janvier 1913 au domicile de ses parents à Homécourt (54). Son père Joseph est boucher et sa mère Odile est sans profession.

Célibataire il est rédacteur/chef de bureau au Ministère de l'Intérieur replié en juin 1940 sur l'Hôtel du Louvre à Vichy (03). Il est domicilié  à l'Hôtel des Célestins, rue Darcet.

Il se fait recenser comme Juif français à Vichy conformément à la loi antisémite du 2 juin 1941 de l'Etat Français.

Source du document ci-dessus: Archives Départementales de l'Allier 756 W 1.



Il est fiché par l'Etat Français en 1943 en tant que Juif français.

Source du document ci-contre: Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 112.

En 1943 il est domicilié au N° 15, rue de l'Intendance où il est arrêté le 5 novembre par la police allemande. Il est transféré à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins, puis le 12 novembre 1943 à Drancy où il reçoit le matricule N° 8275.


Le 20 novembre 1943 il est déporté de Drancy à Auschwitz par le convoi N° 62.

Source du document ci-dessus: Mémorial de la Shoah C 62_28.


Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 62: " Le 20 novembre  à 11 h 50, un convoi de 1200 Juifs a quitté la gare de Paris/Bobigny. (...) Il y a eu 19 évasions en cours de route près de Lérouville le 20 novembre. (...) 634 hommes, 556 femmes et 10 indéterminés. 83 enfants de moins de 12 ans; 164 de moins de 18 ans. (...) A l'arrivée à Auschwitz 241 hommes furent sélectionnés avec les matricules 164427 à 164667 ainsi que 45 femmes (Mles 69036 à 69080). 914 déportés furent aussitôt gazés. En 1945, 29 survivants dont 2 femmes."

Selon un témoignage, il a dû être sélectionné pour le travail, car il a été vu à Monowitz, camp de travail aussi appelé Auschwitz III. .

Il décède le 20 novembre 1943 à Auschwitz selon l'état civil d'Homécourt et le JO N°296 du 21 décembre 1995.


Son nom figure sur la liste dressée par le Ministère de l'Intérieur en 1946 des "Déportés n'ayant pas donné de nouvelles".


Source du document ci-dessus: Association des Fonctionnaires du Ministère de l'Intérieur 1946.

Bien que des attestations, selon lesquelles Maurice LÉVY avait transmis des informations émanant du Ministère de l'Intérieur, aient été jointes à son dossier afin de lui faire attribuer la carte de Déporté Résistant, celle-ci lui sera refusée, car, selon le Ministère des Anciens Combattants: "Il n'est pas établi, par les éléments du dossier, que la déportation ait été motivée par un acte qualifié de résistance à l'ennemi au sens du statut des déportés et internés résistants". Ayant été arrêté par mesure de persécution parce que Juif, le Ministère des Anciens Combattants considère qu'il n'y a pas de lien direct de cause à effet entre sa résistance et sa déportation.

La carte de Déporté Politique N° 1.119.27068 lui est attribuée à titre posthume sur décision du Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 28 septembre 1960.


Journal Officiel de la République Française du 18 mai 1985 page 5543

Loi n° 85/528 du 15 mai 1985

sur les actes et jugements déclaratifs de décès des personnes mortes en déportation

Article 3 - Lorsqu'il est établi qu'une personne a fait partie d'un convoi de déportation sans qu'aucune nouvelle n'ait été reçue d'elle postérieurement à la date du départ de ce convoi, son décès est présumé survenu le cinquième jour suivant cette date, au lieu de destination du convoi.

Selon la loi du 15 mai 1985 Maurice LÉVY est décédé le 25 novembre 1943 à Auschwitz (Pologne).

"Mort en déportation" suivant l'arrêté du Ministère des Anciens Combattants en date du 18 septembre 1995 paru au Journal Officiel N°296 du 21 décembre 1995.

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 756 W 1, 996 W 194.01, 996 W 778 W 112, 

- Archives Nationales F/9/5711/3

- Association des Fonctionnaires du Ministère de l'Intérieur 1946

- Centre de Documentation Juive Contemporaine

- Division des Archives des Victimes des Conflits Contemporains 21 P 477 982

- Etat civil d'Homécourt (54)

Klarsfeld Serge Mémorial de la Déportation des Juifs de France 1978

- MemorialGenWeb  site Internet

©  AFMD de l'Allier