Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

LEMAIRE Jacques Marcel Edouard

Nous sommes à la recherche d'une photo et de renseignements complémentaires.

est né le 19 juin 1918 au N° 37, Place d'Allier à Moulins (03). Son père André est courtier d'assurances et sa mère Marie née BLONDEAU est sans profession. Ils sont domiciliés au N° 3, rue de la Chine à Paris.

Dans le livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Jacques LEMAIRE est classé dans les «hommes déportés dans des prisons et des camps de concentration du Reich. (...) Rien dans les archives n'a permis de connaître les lieux d'arrestation ou, du moins, un parcours d'internement ou un lieu de départ pour ces hommes».

Il est déporté successivement aux camps de Sachsenhausen, Ravensbrück et Dora. Il reçoit le matricule N° 114790 et est affecté au Kommando d'Ellrich.

Ellrich: Kommando du KL Dora. Ce Kommando, dépendant du camp de Dora, est constitué de bâtiments abandonnés d'une fabrique, avec un vaste terrain en friche, au sud de la ligne de chemin de fer de Herzberg à Nordhausen, à hauteur de la gare de la petite ville d'Ellrich. Entre mai et septembre 1944, on évacue vers Ellrich des milliers de détenus pour travailler sur des chantiers dépendants du "Sonderstab Kammler", qu'il s'agisse du creusement de galeries souterraines ou de tous les travaux de génie civil en surface.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Il est déclaré décédé à Ellrich le 6 mars 1945 dans le livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Son nom figure sur le "Relevé des noms de 740 prisonniers politiques de nationalité française décédés au camp d'Erich du 1er mai 1944 au 1er avril 1945".

Source: Liste transmise par l'Association Française Buchenwald Dora et Kommandos.


Y a-t-il eu substitution de cadavre? erreur dans la transcription? A-t-il été sauvé du crématoire au dernier moment?

Mais le fait est que  Jacques LEMAIRE est rentré puisque le 21 juin 1947 il épouse Josette MARTIN  à Antibes (06) selon l'état civil de Moulins.

Il décède le 22 décembre 1982 à Vaux-le-Pénil (77).


Sources:

- Archives de l'Association Française Buchenwald Dora et Kommandos.

- Etat civil de Moulins (03) et d'Antibes (06)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

©  AFMD de l'Allier