Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

MAY Anna

Nous sommes à la recherche d'une photo.

est née le 8 août 1913 à Kuttolsheim (67). Elle est la fille de Gustave et de Jeanne née MEYER.

Domiciliée au N° 3 bis, rue d'Hauteville à Paris (10ème) elle travaille comme employée de maison dans la famille de Marcel LORCH depuis 1931. Elle suit la famille LORCH d'abord à Mehun-sur-Yèvre (18), puis en 1940 à Limoges (87) où ils arrivent le 15 juin. Elle est domiciliée au N° 17, rue Armand Barbès et les LORCH  avenue Saint-Surin. 

Ils sont expulsés de Limoges et arrivent le 10 octobre 1941  à Néris-les-Bains (03).  Ils y  rejoignent des membres de la famille LORCH:  Pauline BLOCH et son fils Robert, Armand LÉVY et son épouse Blanche née LORCH, qui sont installés «Dans une grande villa, Les Acacias, sise au milieu d'un jardin, ma grand-mère et son fils Robert, la sœur de mon père Blanche et son mari Armand Lévy, la bonne Anna May, mon père, ma mère et moi» selon le témoignage de Jean-Jacques LORCH, le fils de Marcel et Simone LORCH.

La famille LORCH et Anna MAY sont recensées à Néris-les-Bains en 1943.

Source: Archives Départementales de l'Allier 996 W 194.01.

Elle est fichée par l'Etat Français en 1943 en tant que Juive française. Elle est alors domiciliée rue Marceau.

Source du document ci-contre: Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 112.

Anna MAY est arrêtée par la Gestapo dans la rafle du 12 mai 1944 à Néris-les-Bains (03).

La rafle du 12 mai 1944: 19 personnes, toutes juives, sont arrêtées ce jour-là à Néris-les-Bains. Selon les conclusions de l'enquête du Commissaire de Police Judiciaire Régis NODE pour le SRCGE (Service de Recherche des Crimes de Guerre Ennemis) ces personnes ont été arrêtées par la Gestapo.

Elle est internée à Vichy (03) avant d'être transférée le 26 mai 1944 à Drancy où elle reçoit le matricule N°23266.

Le 30 mai 1944 elle est déportée de Drancy à Auschwitz par le convoi N°75.


Source du document ci-dessus: Mémorial de la Shoah C75_24.


Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 75: " 534 hommes et 470 femmes ont constitué ce convoi où l'on comptait 104 enfants de moins de 18 ans. (...) A l'arrivée de ce convoi le 2 juin, 239 hommes reçurent les matricules A 11841 à A 12079, tandis que 134 femmes recevaient les matricules A 7065 à A 7198. 624 personnes furent immédiatement gazées. En 1945, on dénombrait 85 survivants dont 51 femmes".


Elle décède le 4 juin 1944 à Auschwitz (Pologne) selon l'état civil de Kuttolsheim et de Néris-les-Bains et  le JO N° 78 du 2 avril 2009. 

"Mort pour la France"


Son nom figure sur la plaque des "Morts en déportation" à Néris-les-Bains.

Cette plaque au Monument aux Morts de Néris-les-Bains a été réalisée suite aux recherches de l'AFMD de l'Allier. Elle a été dévoilée le 8 mai 2008 par Monsieur Jean-Claude DE PIN, maire de Néris-les-Bains, Madame Maud LORCH et Madame Colette BOURGOIGNON, vice-présidente de la section Montluçon-Commentry de la FNDIRP. Nous remercions la municipalité de Néris-les-Bains pour son engagement pour la mémoire de la Déportation.

Photo: AFMD de l'Allier

"Mort en déportation" suivant l'arrêté du Secrétariat d'Etat à la Défense en date du 20 mars 2009 paru au Journal Officiel N°78 du 2 avril 2009.

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 15.3, 996 W 123.02, 996 W 194.01,654 W 6, 996 W 270.02, 996 W 778 W 112,

- Archives Départementales de la Haute-Vienne 993 W 609, 187 W 324,

- Centre de Documentation Juive Contemporaine

- Etat civil de Kuttolsheim (67) et de Néris-les-Bains (03)

- Klarsfeld Serge Liste des transferts de Vichy à Drancy le 26 mai 1944

- Klarsfeld Serge Mémorial de la Déportation des Juifs de France FFDJF 1978

- MemorialGenWeb  site Internet

- Témoignage de Jean-Jacques Lorch

- yadvashem.org Feuille de Témoignage

©  AFMD de l'Allier