Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

OTTERNAUD Charles Jean Louis Just

Nous sommes à la recherche d'une photo et de renseignements complémentaires.

est né le 28 septembre 1894 au domicile de ses parents Rue de l'Abattoir à Cusset (03). Son père Louis est maître d'hôtel et sa mère Marie née BOUGEROLLE est sans profession.

Il est sous-voyer à la voirie municipale quand le 11 septembre 1920 il épouse Maria Louise CHARLAIX à Grenoble (38).

Le 17 février 1924 Charles OTTERNAUD est gantier et son épouse est sans profession quand une fille, Germaine Antoinette, naît à leur domicile au N° 4, rue Joseph Chanrion à Grenoble.

Il est arrêté le 8 décembre 1943 avec son épouse et sa fille et interné à Grenoble au siège de la Gestapo Cours Berriat.

Le 22 mars 1944 il fait partie des 1218 hommes déportés de Compiègne à Mauthausen où il arrive le 25 mars dans le convoi N° I.191. Il reçoit le matricule N° 60386 et après la quarantaine il est affecté au Kommando de Melk selon le livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Melk: Kommando du KL Mauthausen. La ville de Melk se trouve en Basse-Autriche. Le 21 avril 1944, arrivent 500 des 10000 détenus qui travaillent au projet "Quartz", c'est-à-dire à la construction d'une usine souterraine de roulements à billes pour la firme Steyr, Daimler et Puch. Si l'usine est pratiquement achevée, elle ne produit jamais un seul roulement à billes. Le 15 avril marque la fin de l'évacuation de ce Kommando vers Mauthausen ou Ebensee.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Selon l'Amicale de Mauthausen, il est transféré au Kommando de Wiener Neudorf situe dans la banlieue de Vienne. Ce Kommando est créé le 3 août 1943 pour le montage de moteurs d'avions.

Puis il est transféré le 28 juillet 1944 au Kommando de Leibnitz-Graz.

Graz: Kommando du KL Mauthausen créé le 8 février 1944. Ville située en Autriche.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Il est ensuite évacué sur le Kommando d'Ebensee.

Ebensee: Kommando du KL Mauthausen. Le village d'Ebensee est situé sur le lac Traunsee, entouré de grands massifs montagneux. Implanté le 18 novembre 1943, le camp qui y est installé fonctionne pour la création d'usines souterraines creusées dans la montagne devant produire de l'essence synthétique et des armes secrètes. Le projet reçoit comme nom de code "Zement". 14 tunnels sont engagés, et 10000 détenus travaillent au camp à la fin de l'année 1944. Le 6 mai 1945, date de sa libération, il compte même plus de 16000 personnes, venues de différents camps évacués devant l'avance alliée.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Il décède le 3 mai 1945 à Ebensee (Autriche) selon l'état civil de Cusset et le JO N° 207 du 6 septembre 1995.

Notes:

Son épouse Maria Louise née CHARLAIX ,née le 15 juin 1887 à Grenoble (38), est arrêtée le 8 décembre 1943 et déportée le 31 janvier 1944 de Compiègne à Ravensbrück. Elle reçoit le matricule N° 27784 et reste au camp central de Ravensbrück. Elle décède à Ravensbrück (Allemagne) en décembre 1944 selon le JO N° 207 du 6 septembre 1995.

Leur fille Germaine Antoinette, née le 17 février 1924 à Grenoble (38), est arrêtée avec ses parents le 8 décembre 1943. Elle est internée à la prison de Montluc à Lyon (69), puis au Fort de Romainville (93). Elle en est libérée le 24 juillet 1944.



Sources:

- Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Lyon

- Etat civil de Cusset (03) et de Grenoble (38)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- Mauthausen Le Troisième Monument  Amicale de Mauthausen

©  AFMD de l'Allier