Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier

CARRON Jeanne

 
CARRON Jeanne

Nous sommes à la recherche d’une photo, de renseignements complémentaires et d'une copie de sa carte de Déporté. Pour nous contacter: afmddelallier@orange.fr

est née le 16 août 1898 au domicile de ses parents au bourg de Garnat-sur-Engièvre (03). Son père Jacques est journalier et sa mère Françoise née COLLIN est sans profession.

Elle quitte Marseille (13) pour une raison non connue et va  travailler  à Allendorf  dans le district de Marburg/Lahn dans le land de Hesse en Allemagne. 

Selon le Service International de Recherche d’Arolsen, elle est enregistrée à Allendorf  le 23 septembre 1942 et est assurée à la caisse d’assurance maladie allemande locale, l’Allgemeine Orstkrankenkasse, à compter du 24 septembre 1942. Elle est employée à l’usine « Dynamit AG »  et obtient de la mairie d’Allendorf  une carte d’invalidité le 8 octobre 1942. Le 21 février 1943, son nom est enregistré par le procureur de Marburg/Lahn et elle est internée sous le N° 359 à la prison de Marburg/Lahn à compter du  10 décembre 1943 jusqu’au 3 novembre 1944.

Elle est ensuite transférée à Leipzig, puis au camp de concentration de Ravensbrück où elle arrive le 17 novembre 1944. Elle y reçoit le matricule N° 84381. Elle n’y reste que le temps de la quarantaine et est transférée à Flossenbürg le 14 décembre 1944. Elle y reçoit un nouveau matricule, le N° 60381 et y est classée comme « Tsigane »!!

Source du document ci-dessus : Service International de Recherches d’Arolsen 70416174.


Flossenbürg: camp de concentration situé à 800 mètres d'altitude dans l'Oberpfalz près de la frontière tchèque et loin de toute grande ville. Il est ouvert début mai 1938.
On estime à 5344, dont 965 femmes, le nombre de Français passés par ce camp avant avril 1945. Le cas des femmes est à considérer à part , car elles n’apparaissent dans les registres d’immatriculation de Flossenbûrg qu’à partir du 1er septembre 1944 quand certains kommandos du KL Ravensbrück sont rattachés administrativement à Flossenbürg.
Source : Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.



La date de sa libération n’est pas connue.

Elle est domiciliée à Fontenay-sous-Bois  (94) quand elle décède  le 13 juin 1974 au Centre Hospitalier de Montreuil  (93).

Sources:

- Archives du camp de Flossenbürg sur Ancestry.com et JewishGen.org

- Bureau des Archives des Victimes des Conflits Contemporains

- Etat civil de Garnat-sur-Engièvre (03) et de Montreuil (93)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- Service International de Recherches d'Arolsen
70416174

© AFMD de l'Allier