Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 
LARCHER Etienne Raymond

Nous sommes à la recherche d’une photo et de renseignements complémentaires.

Est né le 11 août 1914 au domicile de ses parents  au 141, rue de la République à Montluçon (03). Son père Auguste est employé de chemin de fer et sa mère Marie née AUBERGER est sans profession.

Engagé volontaire pour 4 ans  le 23 septembre 1932 il est affecté comme mécanicien électricien au 1er Groupe d’Ouvriers d’Aéronautique personnel non navigant.

Le 1er janvier 1934 il est affecté à la Base Aérienne N° 131 à Tours. L’engagement est résilié le 23 mars 1934.

Il est ajusteur domicilié à Hagondange (57) quand il épouse en premières noces Hélène Georgette VÉNEAULT le 25 avril 1935 à Hagondange.

Rappelé le 5 septembre 1939, il est affecté au 321ème Régiment d’Infanterie.

Il est fait prisonnier le 18 juin 1940 à Giromagny (90) et interné au Stalag IV C à Wistritz. Il est rapatrié et démobilisé le 19 décembre 1941.

Son premier mariage ayant été dissous le 11 novembre 1942 par le Tribunal Civil de Montluçon, il épouse en secondes noces Marie LAMBERT à La Folatière (38) le 1er juin 1943.

Le 15 juillet 1944 il est déporté  sous le nom de Jean-Louis LEFEBVRE de Compiègne à Neuengamme où il arrive le 18 dans le convoi N° I.247. 



KL Neuengamme (1938-1945). Le KL Neuengamme se situe à environ 25 km au sud-est de Hambourg sur la rive droite de l'Elbe dans une région marécageuse et plate.
Au total on estime que 106 000 personnes, dont 13500 femmes, ont été déportées au Kl Neuengamme et dans ses kommandos extérieurs de travail.
Les troupes britanniques qui pénètrent dans le camp de Neuengamme le 5 mai 1945 trouvent un camp vide.
Sur les 106000 déportés au KL Neuengamme et dans ses Kommandos on estime le nombre de morts à 55000 dont plus de 7000 Français.
Sources: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et Mémorial des Français Déportés à Neuengamme.

Il reçoit le matricule N° 36801 et, après la quarantaine, il est transféré  dans un des Kommandos de Hambourg.

Il rentre de déportation et décède le 26 septembre 1970 à Passy (Haute-Savoie).



Sources :

- Archives Départementales de l’Allier 1 R 1934.1050.2016,

- Etat civil de Montluçon (03), d'Hagondange (57) et de Pont-de-Beauvoisin (38)

- Fondation pour la Mémoire de la Déportation

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- Mémorial des Français Déportés à Neuengamme  Amicale de Neuengamme

©  AFMD de l'Allier