Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 
FORGETTE Léon Charles
 
Nous sommes à la recherche d'une photo

est né le 30 juillet 1883 à Néris-les-Bains (03). Son père Simon est cocher et sa mère Angèle est femme au foyer.

Il exerce le métier de mineur quand il est incorporé le 10 octobre 1905 et affecté au 36ème Régiment d'Artillerie. Il est rayé des contrôles le 12 juillet 1907.

Le 7 août 1909 à Durdat-Larequille (03) il épouse Rosalie BIDET  dont il a deux fils. Ils sont domiciliés rue Molière à Néris-les-Bains depuis 1909.

Mobilisé le 5 août 1914 il est affecté au 5ème Régiment d'Artillerie Lourde, puis au 6ème Régiment d'Artillerie. Il est ensuite placé en sursis aux Houillères de Ferrières à compter du 26 février 1917. Il est démobilisé le 17 avril 1919.

Ne disposant que d'une petite retraite il se fait embaucher comme facteur auxiliaire des PTT.

Le 21 mai 1944 une tentative de vol de cigarettes chez un buraliste de Néris-les-Bains échoue grâce à l'intervention d'un gendarme. Jean, le fils de Léon FORGETTE, est soupçonné de trafic de cigarettes, mais rien ne prouve qu'il ait participé à cette tentative qui de toute façon a échoué. Deux membres du Groupe d'Action pour la Justice Sociale - groupuscule collaborationniste dont le siège est à l'Hôtel de la Promenade à Néris-les-Bains- - se présentent le lendemain à son domicile. Le fils étant absent, ils arrêtent Léon et son épouse Rosalie et les remettent à la police allemande. Le 23 mai la police allemande ramène Madame FORGETTE à son domicile et perquisitionne et découvre 80 paquets de cigarettes. Le père est maintenu en détention et transféré le 2 juin à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03). Il en repart le le 10 juin pour le camp de Compiègne.

Le 18 juin 1944 il est déporté de Compiègne à Dachau où il arrive le 20 dans le convoi N° I.229.


Source du document ci-dessus: Mémorial annuaire des Français de Dachau.

  Il reçoit le matricule N° 72568 et sans doute en raison de son âge - 61 ans- il reste au camp central de Dachau.


Le KL Dachau est situé en Bavière à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Munich. C'est le premier camp de concentration créé par le IIIème Reich le 20 mars 1933, soit seulement sept semaines après l'accession d'Adolf Hitler au pouvoir. Il constitue ainsi le modèle de référence sur lequel d'autres camps ont été construits et ont fonctionné jusqu'à la fin de la guerre.
De 1933 à 1939, 35575 détenus, des Allemands, puis des Autrichiens, des Tchèques et des Polonais, sont ainsi immatriculés au KL Dachau. A partir de 1939 des détenus provenant de tous les pays en guerre contre l'Allemagne arrivent à Dachau. A la libération trente nations sont représentées. Au total plus de 200000 déportés sont passés par Dachau et ses Kommandos. Parmi eux on trouve 12500 Français environ.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.


Il décède le 24 janvier 1945 à Dachau selon l'état civil de Néris-les-Bains et le JO N° 144 du 24 juin 2009.

"Mort pour la France"

Son nom figure au Monument aux Morts de Néris-les-Bains.

 

Photo: AFMD de l'Allier.

La carte de Déporté Politique N° 1.163.0550 lui est attribuée à titre posthume sur décision du Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 6 juin 1963.

DIAC Clermont-Ferrand

Source du document ci-dessus: Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand.

"Mort en déportation" suivant l'arrêté du Secrétariat à la Défense  en date du 7 avril 2009 paru au Journal Officiel N°144  du 24 juin 2009.

 

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 1864 W 1, 654 W 7, 1 R 1903.1364, 766 W 7 N° 84/1941, 766 W 8,

- Archives du camp de Dachau sur Ancestry.com et JewishGen.org

- Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand

- Etat civil de Néris-les-Bains (03)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- Mémorial annuaire des Français de Dachau   Amicale des Anciens de Dachau 1987

- MemorialGenWeb  site Internet

- Service International de Recherches d'Arolsen  1.1.6.1 /9895031

© AFMD de l'Allier