Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

MEYER Arthur , Françoise, Jeannine et RUFF Sara

 

 

Archives de la famille






Photos ci-contre et ci-dessous: Archives de la famille.

Archives de la famille
 

MEYER Arthur

est né le 9 août1887 à Wolfisheim (67). Il est le fils de Marx et Henriette née LÉVY.

 
 

MEYER née RUFF Françoise Jacqueline

est née le 7 janvier 1894 à Strasbourg (67). Elle est la fille d'Henri et Sara née LÉVY.

Le 24 mars 1921 il épouse Françoise née RUFF à Strasbourg (67) et ils ont deux enfants, Gilbert et Jeannine nés à Strasbourg .

Archives de la famille Archives de la famille
 

MEYER Jeannine Henriette

est née le 25 février 1927 à Strasbourg (67). Elle est sténodactylo.

               
                
              RUFF née LÉVY Sara

                est née le 24 mai 1866 à Mommenheim (67). Elle est la fille d'Abraham et Mathilde née BIGART et la mère de Françoise.

 
Négociant en bestiaux ou chevillard domicilié à Strasbourg (67) Arthur MEYER se réfugie  en 1939 avec sa famille à Nantes (44)  11, rue d'Anjou. Il dispose d'un sauf-conduit pour se rendre à l'abattoir.
 
 
Archives de la famille
Source du document ci-dessus: Archives de la famille.

 
Puis ils viennent s'installer au Nouvel Hôtel 2, avenue de la Gare à Néris-les-Bains (03).
 
Note: Il est possible qu'ils aient été expulsés de la zone côtière par les Allemands qui souhaitent éloigner les populations qu'ils jugent indésirables. C'est la raison pour laquelle les camps d'internement situés dans la dite zone côtière sont fermés en mai 1942.
  
Archives Départementales du Puy-de-Dôme

 
 Bien que présente à Néris-les-Bains Sara RUFF ne figure pas dans le recensement  de 1943 intitulé "Liste des Israélites Français actuellement en résidence dans le département de l'Allier".
 
Ils sont fichés en 1943 par l'Etat Français en tant que Juifs français.

                                            Source du document ci-dessus: Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 112.

Leur vie va basculer le 12 mai 1944, date de la rafle opérée à Néris-les-Bains par les nazis.

La famille MEYER -à l'exception de Gilbert qui a rejoint un maquis dans le Cantal- est arrêtée par les Allemands.
Les quatre personnes sont transférées le 26 mai 1944 à Drancy.
Arthur  matricule N° 23291
Françoise matricule N° 23292
Jeannine  matricule N° 23293
Sarah matricule N° 23294.
 
Ils sont déportés le 30 mai 1944 de Drancy à Auschwitz par le convoi N° 75.

Source du document ci-dessus: Mémorial de la Shoah C75_25.

Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 75: " 534 hommes et 470 femmes ont constitué ce convoi où l'on comptait 104 enfants de moins de 18 ans. (...) A l'arrivée de ce convoi le 2 juin, 239 hommes reçurent les matricules A 11841 à A 12079, tandis que 134 femmes recevaient les matricules A 7065 à A 7198. 624 personnes furent immédiatement gazées. En 1945, on dénombrait 85 survivants dont 51 femmes".

 Arthur, Françoise et Jeannine MEYER sont décédés  le 30 mai 1944 en déportation selon le JO N°191 du 18 août 1995.

Sara RUFF est décédée  le 5 juin 1944 à Auschwitz selon le JO N° 105 du 8 mai 1999.

C'est la date du 5 juin 1944 qui doit être retenue selon la loi du 15 mai 1985.

Rappel de la loi du 15 mai 1985 dite Loi Badinter

Article 3 - Lorsqu'il est établi qu'une personne a fait partie d'un convoi de déportation sans qu'aucune nouvelle ait été reçue d'elle postérieurement à la date du départ de ce convoi, son décès est présumé survenu le cinquième jour suivant cette date, au lieu de destination du convoi.
 
 
 
 
Archives de la famille


Gilbert MEYER

est né le 16 novembre 1922 au 12, Quai Koch à Strasbourg (67). Il est le fils d'Arthur MEYER et de Française née RUFF.

Avis du chef de Bataillon MIGNOT, commandant le B.M.D. de l'Allier
«Le sous-lieutenant Meyer provenant des FFI a été intégré dans l'armée avec le grade de sous-lieutenant de réserve à compter du 1er juin 1945.

Source de la photo ci-contre: Archives de la famille.

 
 
Dans la Résistance depuis 1941 il est parti dans le maquis en mai 1944, a participé successivement aux nombreuses opérations actives qui se sont déroulées dans le Cantal jusqu'au mois de septembre, a été blessé au cours d'une de ces opérations près d'Aurillac.
Revenu dans l'Allier au début de septembre a été affecté à l'EM FFI de l'Allier, puis à la subdivision militaire».
 
Capitaine de réserve (Infanterie)
Croix de Guerre avec Etoile d'Argent
Croix de la Valeur Militaire avec Etoile de Bronze
 
Le 1er juin 1956 il épouse Michèle BERNHEIM à Paris (16ème).
 
Il décède le 5 octobre 1962 à Montbard (21).

 
 
Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 1864 W 1, 996 W 778 W 15.3, 996 W 194.01, 996 W 778 W 112,

- Archives Départementales de Loire Atlantique 1694 W 25,

- Archives Départementales du Puy-de-Dôme 908 W 578, Liste des Israélites Français actuellement en résidence dans le département de l'Allier,

- Archives de la famille

- Centre de Documentation Juive Contemporaine C75_25

- Etat civil de Mommenheim, Strasbourg et  Wolfisheim (67) 
 
- Klarsfeld Serge Liste des transferts à Drancy

Klarsfeld Serge Mémorial de la Déportation des Juifs de France  1978

- MemorialGenWeb  site Internet
 
 
©  AFMD de l'Allier