Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 
DIAMANT Abraham Wolf
 
 est né le 28 septembre 1889 à Cracovie (Pologne). Il est le fils de Josef et de Sara née DIAMANT. Le 10 novembre 1929 à Cracovie il épouse Malka née TEITELBAUM née  le 15 mai 1900 à Kolaczyce (Pologne). Elle est la fille de Mozes et de Frida née WOWOVSKI. Abraham exerce le métier de tailleur de diamants.
 
 
Archives Départementales de l'Allier 996 W 112
 
Ils ont deux enfants: Sarah née le 21 mai 1925 à Cracovie (Pologne) et Harry né le 31 août 1929 à Varsovie (Pologne).
 
 
Source des photos ci-dessus: Office des Etrangers de Belgique.

 
Abraham arrive  le 20 mars 1930 à Berchem (province d'Anvers) en Belgique. Sa famille le rejoint le 2 novembre 1930 et ils s'installent au N°  17, rue Milis à Anvers (Belgique) où Abraham est diamantaire.
 
La famille quitte la Belgique et  entre en France le 27 juin 1942. Elle est arrêtée pour  " défaut de visa d'entrée en France" le 30 juin 1942 à St-Pierre-le-Moutier (58) en tentant de franchir clandestinement la Ligne de Démarcation.
 

Etant «titulaire d'un affidavit pour se rendre aux Etats-Unis par le Portugal via l'Espagne»  selon le Commissariat des Renseignements Généraux à Montluçon, Abraham dépose à la sous-préfecture de Vichy une demande de visa de sortie de France le 2 juillet. En attendant la décision la famille est assignée à résidence à l'Hôtel du Pont à Saint-Germain-des-Fossés. Si la décision n'intervient pas dans le délai d'un mois il est prévu d'interner Abraham dans un G.T.E. (Groupe de Travailleurs Etrangers).

Le transfert dans un G.T.E. aurait été un moindre mal, mais il est arrêté avec sa famille dans la Rafle du 26 août 1942 et est interné au Camp du Textile à Prémilhat (03).
 
 

 
 Le 3 septembre 1942 ils font partie des 144 personnes -hommes, femmes et enfants -  transférées en train à Drancy. 140 d'entre elles dont la famille DIAMANT sont déportées le 14 septembre 1942 à Auschwitz dans le convoi N° 32.
 
 
Convoi N° 32 Liste transmise par Serge Klarsfeld
Convoi N° 32 Liste transmise par Serge Klarsfeld
Extrait de la liste du transfert de Montluçon à Drancy transmise par Serge Klarsfeld
 
140 d'entre elles dont la famille DIAMANT sont déportées le 14 septembre 1942 à Auschwitz dans le convoi N° 32.


Document ci-dessus extrait de la liste du convoi N° 32. Source: Mémorial de la Shoah C 32_47.

Note: Le convoi parti de Montluçon a été rattaché à Châteauroux au train en provenance de Toulouse.


Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du Convoi N° 32: "Il y a 640 hommes et 340 femmes dans ce convoi où l'on compte plus de 60 enfants (sans oublier ceux qui se trouvent parmi les 220 déportés dont on ignore l'âge). (...) A leur arrivée à Auschwitz le 16 septembre, furent sélectionnés 58 hommes qui reçurent les matricules 63898 à 63953 et 49 femmes qui reçurent les matricules 19772 à 19820. Le reste du convoi fut immédiatement gazé à l'exception des hommes qui furent sélectionnés avant l'arrivée à Auschwitz à Kosel. (...) En 1945 il y avait à notre connaissance environ 45 survivants de ce convoi."

Ils décèdent tous les quatre
- au cours de la Shoah selon Yad Vashem
- le 19 septembre 1942 à Auschwitz (Pologne)  selon le Journal Officiel N° 10 du 13 janvier 2016.

"Mort en déportation" selon l'arrêté de la Directrice Générale de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 17 décembre 2015 paru au Journal Officiel N° 10 du 13 janvier 2016.

 
Sources:

- Archives Départementales de l'Allier  996 W (778 W 15.3), 996 W 112, 996 W 244.01, Mesures antisémites 996 W 105.01,

- Klarsfeld Serge  Mémorial de la Déportation des Juifs de France  FFDJF 1978

- Klarsfeld Serge Mémorial des Enfants Juifs Déportés de France FFDJF 1994

- Liste du convoi N° 32 transmise par Serge Klarsfeld

- memorialgenweb site Internet

- Office des Etrangers de Belgique

- yadvashem.org
 
© AFMD de l'Allier