Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 
HERBSTMANN née SUSSMANN Frida Frédérique
 
 
Source: yadvashem.org

Est née le 27 septembre 1913 à Budapest (Hongrie)

Elle est la fille de Kalmann et Anna née SCHNEID. Elle épouse Henri HERBSTMANN et ils ont deux fils, Maurice né à Strasbourg et Léon né à Vichy. Elle quitte Strasbourg avec sa famille pour se réfugier à Vichy (03). Ils sont domiciliés 17, rue d'Alsace.

Henri et Frida HERBSTMANN sont naturalisés Français par décret paru au Journal Officiel de la République Française N° 146 du 9 juin 1940 page 4393. Voir le document ci-dessous.

Photo de Frida et de son fils Léon. Source du document ci-contre: yadvashem.org

Source du document ci-dessus: Bibliothèque Nationale de France sur site Internet Gallica.


Ils se font recenser à Vichy en tant que Juifs français conformément à la loi antisémite du 2 juin 1941 de l'Etat Français.

Source du document ci-dessus: Archives Départementales de l'Allier 756 W 1.

Elle est fichée en 1943 par l'Etat Français en tant que Juive française (Fiche orange pour les Français.Fiche verte pour les étrangers..

Source du document ci-contre: Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 112.

Elle est arrêtée le 30 mars 1944 par la police allemande de Vichy.
 
Sont également arrêtés
 
ses fils Maurice et Léon.

sa mère Anna née SCHNEID

ses frères Jacques  et Zoltan.



Son mari Henri HERBSTMANN sera arrêté plus tard.

Ils sont internés à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03) jusqu'au 7 avril, date à laquelle ils sont transférés à Drancy où Frida reçoit le matricule N° 18969.

Elle est déportée le 13 avril 1944 de Drancy à Auschwitz par le convoi N° 71.
 
Source du document ci-dessus: Mémorial de la Shoah C71_21.

Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 71 du 13 avril 1944: " 1500 déportés dont 624 hommes, 854 femmes et 22 indéterminés. Parmi eux 148 enfants de moins de 12 ans et 295 de moins de 19 ans.(...) A l'arrivée à Auschwitz le 16 avril, 165 hommes reçurent les matricules 184097 à 184261. Le ""calendrier"" d'Auschwitz ne mentionne aucune femme sélectionnée, mais cela est inexact, car, en 1945, on comptait 70 femmes survivantes de ce convoi. Il y avait également 35 hommes survivants."

Elle décède le 30 août 1944 à Auschwitz selon l'état civil de Vichy et le JO N° 216 du 17 septembre 1993.

Rappel de la loi du 15 mai 1985.
 
 Loi n° 85/528 du 15 mai 1985
sur les actes et jugements déclaratifs de décès des personnes mortes en déportation
 

Article 3 - Lorsqu'il est établi qu'une personne a fait partie d'un convoi de déportation sans qu'aucune nouvelle n'ait été reçue d'elle postérieurement à la date du départ de ce convoi, son décès est présumé survenu le cinquième jour suivant cette date, au lieu de destination du convoi.

Frida HERBSTMANN née SUSSMANN a été déportée dans le convoi N° 71 du 13 avril 1944 à destination d'Auschwitz. Donc la date retenue pour son décès et celui de ses enfants Maurice et Léon est le 18 avril 1944. Les mères de famille accompagnées d'enfants en bas âge étaient habituellement assassinées avec leurs enfants à l'arrivée.

 
Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 756 W 1, 996 W 194.01, 996 W 778 W 112,

- Archives Départementales du Puy-de-Dôme 908 W 168

- Bibliothèque Nationale de France sur site Internet Gallica

- Centre de Documentation Juive Contemporaine C71_21

- Etat civil de Vichy (03)

- Klarsfeld Serge Liste des transferts à Drancy

- Klarsfeld Serge  Mémorial de la Déportation des Juifs de France 1978

- MemorialGenWeb  site Internet

- yadvashem.org
 
©  AFMD de l'Allier