Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 
JOSEPH Théodore Théophile
 
Nous sommes à la recherche d'une photo.

est né le 15 avril 1905 à Saverne (67). Il est le fils de Maurice et Clarisse née ARON et le frère de Fernande.

Employé de commerce dans les textiles il est domicilié 13, Place Saint-Nicolas à Saverne.

Après avoir fait le service militaire au 103ème Régiment d'Artillerie Lourde à Chartres il est mobilisé le 29 août 1939 au 120ème Régiment d'Artillerie Lourde à Epinal et est réformé le 21 décembre 1939 par une Commission de Réforme de Nancy.

Il quitte Saverne pour se réfugier au Mayet de Montagne (03) où il arrive le 19 juin 1940. Célibataire il réside Route de Cusset avec ses deux sœurs Fernande et Suzette qui sont employées comme bonnes.
 
 

Ils se font recenser au Mayet-de-Montagne comme Juifs français conformément à la loi antisémite du 2 juin 1941 de l'Etat Français.

Source: Archives Départementales de l'Allier 756 W 1.

En août 1941 il est élu délégué des réfugiés du Mayet-de-Montagne et à ce titre il est en contact constant avec le maire, le docteur CHABROL, qui souligne «son dévouement et sa bonne volonté».

Le maire du Mayet-de-Montagne l'embauche comme employé auxiliaire le 15 février 1942 après avoir sollicité l'accord du préfet de l'Allier. Théodore est «chargé du service des cartes d'alimentation et de la répartition cantonale des bons de chaussures et de vêtements» selon l'enquête de la S.E.C. (1) de Vichy en date du 3 mai 1943 et perçoit une indemnité de 25 francs par jour pour ce travail.

Il est fiché en 1943 par l'Etat Français en tant que Juif français.

Source du document ci-contre: Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 112.




L'inspecteur de la S.E.C. (1) de Vichy  conclut ledit rapport en ces termes:
« Il ressort de l'exposé qui précède qu'il conviendrait de mettre un terme à l'état de fait illégal constitué par l'emploi à la mairie du Mayet-de-Montagne du juif français JOSEPH Théodor».

(1) : S.E.C.: la Section d'Enquête et de Contrôle est la Police des Questions Juives.

Théodore JOSEPH et sa sœur Fernande sont arrêtés
- le 7 août 1943 selon la mairie du Mayet-de-Montagne
- le 11 août 1943 selon l'Etat mensuel des arrestations de ressortissants opérées par les autorités d'Occupation en Zone Libre, document émanant du Cabinet du Préfet de l'Allier.
 
 

 Source: Archives Départementales de l'Allier 996 W 123.02

 Ils sont transférés le 15 septembre 1943 à Drancy. Théodore y reçoit le matricule N° 4761.

Il est déporté le 7 octobre 1943 de Drancy à Auschwitz par le convoi N°60.

Source du document ci-dessus: Mémorial de la Shoah  C60_18.

Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 60 parti de Paris/Bobigny: " Le convoi compte 564 hommes et 436 femmes. 108 enfants de moins de 18 ans. (...) A l'arrivée à Auschwitz (le 10 octobre) , 340 hommes furent sélectionnés et allèrent à Buna (matricules 156940-157279). 169 femmes furent laissées en vie (Mles 64711-64879). 491 personnes furent immédiatement gazées. En 1945 31 survivants dont 2 femmes".


Il est sélectionné pour le travail et reçoit le matricule N°157088.

Il décède
- le 19 janvier 1944 à Auschwitz selon les Archives du Musée d'Auschwitz
- le 20 janvier 1944 à Auschwitz selon l'état civil de Saverne et le JO N° 245 du 21 octobre 1994.

"Mort en déportation" suivant l'arrêté du Ministère des Anciens Combattants en date du 14 septembre 1994 paru au Journal Officiel N°245 du 21 octobre 1994.


Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 756 W 1, 1864 W 1, 1289 W 51, 996 W 123.02, 122.02, 996 W 277, 996 W 778 W 112,

- Archives Départementales du Puy-de-Dôme 908 W 184,
 
- Archives Municipales du Mayet-de-Montagne 4 H 6, 4 H 10, 2 I 10,

- Archives du Musée d'Auschwitz site Internet

- Centre de Documentation Juive Contemporaine C60_18

- Etat civil de Saverne (67)

- Klarsfeld Serge Liste des transferts à Drancy

- Klarsfeld Serge Mémorial de la Déportation des Juifs de France  1978

- MemorialGenWeb  site Internet
 
©  AFMD de l'Allier