Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

BONNET Jean Mary

Archives de la famille

est né le 13 février 1898 au domicile de ses parents à La Goutte Ferrand à Puy-Guillaume (63). Il est le fils de Nicolas, coutelier de profession, et de Françoise née DEVAUX.

Le 3 mai 1921 il épouse Pauline RIFFAUT et ils ont trois enfants.

Facteur des P.T.T. il est domicilié 4, rue Barbate à Cusset (03).

Source de la photo: Archives de la famille.

 

Résistant communiste sous le pseudonyme de «Pépin» avec le matricule N° 12395 des FTPF (Francs Tireurs et Partisans Français) de l'Allier il entre en Résistance en novembre 1943.

En 1944 il est au maquis de Veauce (camp Marceau – Bois des Colettes). Il sert au 203ème Bataillon FTPF d'avril 44 au 26 juillet 44 sous les ordres du Capitaine Lefort.

«Désigné pour venir à Cusset où il devait prendre livraison de quelques armes que la résistance avait pu récupérer», il est arrêté par la Gestapo avec l'aide de la Milice le 26 juillet 1944 près de son domicile. Il est interné à Vichy (Hôtel du Portugal) du 26 juillet 1944 au 19 août 1944.

Selon l'Office Départemental des Anciens Combattants et Victimes de Guerre du Puy-de-Dôme, il est déporté  le 20 août 1944 de Clermont-Ferrand dans le convoi N° I.275 à destination du Struthof. Mais il ne figure pas sur liste des déportés arrivés au Struthof le 30 août 1944 selon le livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation. Il est donc décédé au cours du transport, peut-être lors  de l'attaque du train à Paray-le-Monial (71) par la Résistance.
 
Il décède le 24 août 1944
- vers Dachau-Stuttgart (Allemagne) selon le jugement rendu le 14 novembre 1946 par le Tribunal civil de Première Instance de Cusset.

- dans un lieu non connu selon le
JO N° 156 du 8 juillet 2009.
 
Le décès n'est pas transcrit à l'état civil de Puy-Guillaume.

La carte de Déporté Résistant N° 1.011.21819 lui est attribuée à titre posthume sur décision du Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 1er avril 1954.

 
 
Photo: AFMD de l'Allier
Source du document ci-dessus : Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand.

Selon le Service Historique de la Défense (GR 16 P 71881), il est homologué en tant que Résistant au titre des F.F.I. (Forces Françaises de l'Intérieur) et des D.I.R. (Déportés et Internés de la Résistance).

Une rue de Cusset porte son nom par décision du Conseil Municipal de Cusset du 24 juin 1966. Voir ci-dessus. Photo: AFMD de l'Allier.

Son nom figure au Monument aux Morts de Cusset.
 

Photos: AFMD de l'Allier.

Son nom figure sur la plaque à la Poste de Moulins "A la mémoire des agents des P.T.T. de l'Allier Morts pour la France".

Source de la photo: A.C.V.G. P.T.T. Remerciements.

"Mort en déportation" suivant l'arrêté du Secrétariat d'Etat à la Défense en date du 26 juin 2009 paru au Journal Officiel N° 156 du 8 juillet 2009.

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 1864 W 1, 1580 W 7,

- Archives Départementales du Puy-de-Dôme 908 W 128

- Archives de la famille

- Corrocher Jacques  Eléments de biographie

- Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand

- Etat civil de Puy-Guillaume (63) et de Cusset (03)

- Liste des agents P.T.T. de l'Allier "Morts pour la France" 1939-1945

- MemorialGenWeb  site Internet

- Office Départemental des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de l'Allier et du Puy-de-Dôme

- Témoignage de Jean Marielle

-  Service Historique de la Défense (GR 16 P 71881)
 
©  AFMD de l'Allier