Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

GOBERT Armand Célestin Constant

Nous sommes à la recherche d'une photo.Pour nous contacter

afmddelallier@orange.fr

Est né le 15 décembre 1912 au domicile de ses parents au 20, rue de la Comédie à Cusset (03). Son père Barthélémy est meunier et sa mère Antoinette née PIGERON est sans profession.

Célibataire il est lui-même meunier et est domicilié 20, rue de la Comédie à Cusset.

Incorporé le 16 avril 1934 il est affecté au 16ème Régiment d'Artillerie Autos et est démobilisé le 6 juillet 1935.

Il est rappelé le 26 août 1939 et affecté au 16ème Régiment d'Artillerie. Il est fait prisonnier le 4 juin 1940 à Dunkerque et interné au Stalag XI A (Altengrabau près de Magdebourg) avec le matricule N° 39260. Il est rapatrié à Sathonay (69) le 4 mars 1943 pour raison de santé.

Résistant au réseau «Alliance» il est  arrêté par la Gestapo le 19 avril 1943 à Cusset sur dénonciation.

 
 

Réseau «Alliance»: cet important réseau de renseignement essentiellement militaire- mais aussi filière d'évasion- est créé en avril 1941 par le commandant Georges Loustaunau-Lacau.

D'abord pétainiste, puis giraudiste, il va finalement se rallier au général De Gaulle début 1944. Il est dirigé par Marie-Madeleine Fourcade et le commandant Faye.

Source: Dictionnaire Historique de la Résistance.

Il est interné à Vichy et à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03).

Le 18 juin 1944 il fait partie des 2139 hommes déportés de Compiègne à Dachau où il arrive le 20 dans le convoi N° I.229. Il reçoit le matricule N° 74347 et après la quarantaine il est d'abord transféré au Kommando d'Allach.
 
 
Allach: Kommando du KL Dachau. Ce très important Kommando de Dachau, créé le 17 mai 1944, fait travailler les détenus à divers projets et productions: d'abord pour une manufacture de porcelaine, ensuite pour la firme BMW, enfin pour divers chantiers de l'organisation Todt. Il compte jusqu'à 3850 détenus.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.
 
 

Puis il est transféré le 21 juillet au Kommando d' Hersbruck , dépendant du KL Flossenbürg.


Hersbruck: Kommando du KL Flossenbürg. Aménagé entre mars et septembre 1944 sur un ancien terrain du service du travail allemand, à 30 km à l'est de Nuremberg, ce Kommando a été créé pour installer une usine souterraine fabriquant des moteurs d'avion. Le travail des détenus consiste à déblayer les roches, préalablement dynamitées, afin d'aménager les galeries. 10000 détenus environ sont passés par ce camp annexe, 4000 y sont morts. En avril 1945, la SS évacue 1600 malades par train et 3800 à pied vers Dachau. Plus de 600 meurent en route.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.


Il est envoyé à Flossenbürg où il décède le 4 janvier 1945 selon l'état civil de Cusset et le JO N° 248 du 24 octobre 1993. Selon la Direction Interdépartementale des Anciens Combattants  de Clermont-Ferrand il est fusillé le 4 janvier 1945.

Source du document ci-dessus: Service International de Recherches d'Arolsen 10872901.

Hommages posthumes:

Son nom figure sur l'Appel des Morts du réseau «Alliance».

Selon le Service Historique de la Défense (Dossier GR 16 P 260133), il est homologué en tant que Résistant au titre des F.F.C. (Forces Françaises Combattantes) et des D.I.R. (Déportés et Internés de la Résistance).

La carte de Déporté Résistant N° 1.011.13728 lui est attribuée sur décision du Ministère  des Anciens Combattants et Victimes de Guerre en date du 18 novembre 1952.

Une rue de Cusset (ex-rue du Champ des Jonchères) porte son nom suivi de la mention "Résistant mort pour la France" suite à la décision du Conseil Municipal du 30 octobre 1967.

Photo: AFMD de l'Allier


Document de gauche: Carte de Déporté Résistant . Source: Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand.

Document de droite: Photo: AFMD de l'Allier.

"Mort en déportation" suivant l'arrêté du Ministère des Anciens Combattants   en date du 13 septembre 1993  paru au Journal Officiel  N° 248 du 24 octobre 1993.



 

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 1864 W 1, 1 R 1932.1034.1442,

- Archives Départementales du Puy-de-Dôme 908 W 128,

- Archives du Camp de Dachau sur Ancestry.com et JewishGen.org

- Archives Municipales de Cusset

- Corrocher Jacques Association «Les Amis du Vieux Cusset»

- Dictionnaire historique de la Résistance sous la direction de François Marcot  Robert Laffont 2006

- Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand

- Etat civil de Cusset (03)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- Mémorial de l'Alliance Amicale de l'Alliance

- Service Historique de la Défense (Dossier GR 16 P 260133)

- Service International de Recherches d'Arolsen 10872901,
 
©  AFMD de l'Allier