Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 
BLOCH Georges Mayer
 
 

est né le 31 mars 1892 au domicile de ses parents au N° 20, rue Demarquoy à Paris (10ème).

Son père Jules Jacob est négociant et sa mère Jeanne née HEMERDINGER est sans profession.
 
Source de la photo: Mémorial des Fonctionnaires du Corps Préfectoral et de l'Administration Centrale morts au cours de la Guerre 1939-1945
 

Ancien combattant 14-18 il est mobilisé le 2 août 1914 et est plusieurs fois blessé. Selon le Mémorial des Fonctionnaires du Corps Préfectoral et de l'Administration Centrale «Sa dernière blessure en juin 1916 à Verdun nécessita sa réforme après de longs mois d'hôpital. Il fut décoré de la Croix de Guerre.»

Diplômé en comptabilité il entre au Ministère de l'Intérieur. Il est domicilié 18, rue de Flandre à Paris (19ème) et réside à l'Hôtel du Helder à Pau (64).
 
Le 23 juillet 1940 il épouse Minnie KNIGHT à Pau.

Commis principal au Ministère de l'Intérieur replié de Paris avec son administration en Zone Libre, il est domicilié 12, rue Desbrest à Vichy (03).

Il se fait recenser comme Juif français à Vichy conformément à la loi antisémite  du 2 juin 1941 de l'Etat Français.

 

Source du document ci-dessus: Archives Départementales de l'Allier 756 W 1.

Il est fiché  par l'Etat Français en 1943 en tant que Juif français.

Source du document ci-contre: Archives Départementales de l'Allier 996 W 778 W 112.

Il est arrêté en octobre 1943 et transféré le 15 octobre à Drancy où il reçoit le matricule N° 6543.

Le 28 octobre 1943 il est déporté de Drancy à Auschwitz par le convoi N° 61.

Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 61: " Le train est parti à 10 h 30 de Paris /Bobigny avec 1000 Juifs; chef d'escorte, le meisterder Scupo Schramm. 125 enfants de moins de 18 ans se trouvent dans ce convoi. (...) 284 hommes ont été sélectionnés à l'arrivée avec les les matricules 159546 à 159829; de même pour 103 femmes, matricules 66451-66533. 613 gazés. En 1945, 42 survivants dont 3 femmes".
Source du document ci-dessus: Mémorial de la Shoah C61_7.

Son nom figure sur la liste dressée par le Ministère de l'Intérieur en 1946 des "Déportés n'ayant pas donné de nouvelles".

Source du document ci-dessus: Association des Fonctionnaires du Ministère de l'Intérieur 1946.

Il décède au cours de la Shoah selon Yad Vashem.

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 756 W 1, 996 W 194.01, 996 W 778 W 112,

- Centre de Documentation Juive Contemporaine
 
- Etat civil de Paris (10ème) et de Pau (64)

- Klarsfeld Serge Liste des transferts à Drancy

- Klarsfeld Serge  Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France  1978

- Mémorial des Fonctionnaires du Corps Préfectoral et de l'Administration Centrale morts au cours de la Guerre 1939-1945

- yadvashem.org
 
©  AFMD de l'Allier