Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

BURSZTYN Gittel née FERBER

Nous sommes à la recherche d'une photo.

Est née le 28 juin 1894 à Bogucice (Pologne)

Mariée avec 3 enfants dont Amélia JAKUBOVITCH  elle est domiciliée 76, rue de Charenton à Paris (12ème).

Elle est arrêtée avec son mari Chaim et sa fille Amélia à la Ligne de Démarcation et internée le 13 août 1942 à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03).

Le 27 août 1942 elle est transférée au camp de Pithiviers.

Source du document ci-dessus: Archives Départementales du Loiret 20 M 796.
 

Elle est ensuite transférée  le 15 septembre 1942 à Drancy. où elle ne restera que trois jours.

Le 18 septembre 1942 elle est déportée de Drancy à Auschwitz par le convoi N°34.

Source du document ci-dessus: Mémorial de la Shoah C34_54.
Dans Le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, Serge Klarsfeld écrit à propos du convoi N° 34: " Le départ de ce convoi 901/29 à8 h.55 de la gare du Bourget/Drancy en direction d'Auschwitz avec un contingent de 1000 Juifs est signalé le 18 septembre à Eichmann et à Auschwitz par un télex du service anti-juif de la Gestapo. (...) On dénombre dans ce convoi 437 hommes, 384 femmes et 179 indéterminés. Il y a au moins 150 enfants. (...) A l'arrivée de ce convoi à Auschwitz le 20 septembre, 31 hommes furent gardés en vie avec les matricules 64719 à 64749. D'autres furent sans doute sélectionnés avant l'arrivée à Kosel.De ce convoi et de celui arrivé quasi simultanément de Westerbork en Hollande, les Allemands sélectionnèrent 221 femmes pour le travail avec les matricules 20217 à 20437. Le reste du convoi fut immédiatement gazé. On comptait en 1945 21 survivants de ce convoi."

 

Elle décède au cours de la Shoah selon Yad Vashem.

Note:
BURSZTYN Chaim
Né le 23 décembre 1893 à Ostrolubelsk/Ostrow Lubelski (Pologne), il est domicilié 76, rue de Charenton à Paris (12ème). Il est arrêté à la Ligne de Démarcation et interné à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03).
Il figure sur la même liste de demande de transfert en date du 20 août 1942 envoyée par la Police de Sûreté allemande au préfet de l'Allier, mais pas sur la liste des Juifs détenus à Pithiviers. Est-il décédé? S'est-il évadé au cours du transfert entre Moulins et Pithiviers?
 
 Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 996 W (778 W 15.4), Mesures antisémites Déportation Liste des Juifs arrêtés par les autorités allemandes à la Ligne de Démarcation,

- Archives Départementales du Loiret 20 M 796

- Centre de Documentation Juive Contemporaine

- Klarsfeld Serge  Mémorial de la Déportation des Juifs de France FFDJF  1978

-  Klarsfeld Serge Mémorial de la Déportation des Juifs de France Index alphabétique des convois 1 à 45 Ceux de l'année 1942   FFDJF 2008

- yadvashem.org


 
©  AFMD de l'Allier