Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

BUJON Maurice Pierre

Nous sommes à la recherche d'une photo.

est né le 8 juillet 1922 au domicile de ses parents aux Champins à Moulins (03). Son père François et sa mère Marie née DRAGOT sont cultivateurs.

Il est cultivateur à Toulon-sur-Allier (03) et  loge avec son amie Marcelle FERRY au Café de la Madeleine rue des Garceaux à Moulins (03).

Résistants ils font passer la Ligne de Démarcation à des prisonniers de guerre et à des Juifs qui fuient la Zone Occupée.

Ils sont arrêtés le 13 octobre 1942 par la Gestapo de Moulins.

Le 24 janvier 1943 il fait partie des 1466 hommes  déportés de Compiègne à Sachsenhausen où il arrive le 25 janvier dans le convoi N° I.74.

Note: il s'agit en fait d'un convoi double puisque dans les quatre derniers wagons de ce même convoi 230 femmes recensées dans le livre mémorial vont être déportées à Auschwitz dont Marcelle FERRY.

Maurice BUJON reste au camp central de Sachsenhausen et y décède «d'épuisement et de privations» moins de deux mois après son arrivée le 22 mars 1943 selon l'état civil de Moulins et le JO N° 284 du 8 décembre 2010.
 
 

La carte de Déporté Politique lui est attribuée à titre posthume le 4 juin 1956.

Source du document ci-dessus: Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand.

Son nom figure au Monument aux Morts de Toulon-sur-Allier.


Photo: AFMD de l'Allier.

"Mort en déportation" suivant l'arrêté de l'Office National des Anciens Combattants en date du 18 novembre 2010 paru au Journal Officiel N°284 du 8 décembre 2010.

 

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 1864 W 1,

- Archives Départementales du Puy-de-Dôme 908 W 199

- Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand

- Etat civil de Moulins (03)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- MemorialGenWeb  site Internet

© AFMD de l'Allier