Err

Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l'Allier
 

BOUGAREL née DÉRY Annette

Nous sommes à la recherche d'une photo.

Est née le 27 octobre 1883 à Bourbon-l'Archambault (03). Son père Jean et sa mère Jeanne née BARICHARD sont cultivateurs au lieudit Les Paillanges.

Le 29 juin 1936 elle épouse Gustave BOUGAREL à Bourbon-l'Archambault.
 
Ils sont domiciliés 11, rue du Progrès à Moulins (03).
 
Ils sont arrêtés sur dénonciation le 6 avril 1943 à Toulon-sur-Allier (03) pour "détention d'armes" et sont internés à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins. Ils sont transférés à la prison de Nevers (58) le 3 mai 1943.

Source du document ci-contre: Archives Municipales de Moulins 5 H 81.

Annette est déportée "N.N.", "Nuit et Brouillard" dans un lieu et à une date non connus.

Procédure Nacht und Nebel

instaurée par le décret Keitel de décembre 1941 pour «des actes délictueux» tels que espionnage, sabotage, détention illégale d'armes, etc. Ce décret prévoit le transfert en Allemagne en vue d'un jugement dans le secret absolu. Les déportés doivent disparaître dans «la nuit et le brouillard», c'est-à-dire sans laisser de trace.

Pour Annette BOUGAREL la procédure NN n'est pas appliquée jusqu'au bout. Elle n'est pas jugée, mais est transférée au camp de concentration pour femmes de Ravensbrück.



Le KL Ravensbück est situé près de la ville de Fürstenberg à environ 50 kilomètres au nord de Berlin.
Au
total, plus de 120000 déportées d'une vingtaine de nationalités différentes sont passées par le KL Ravensbrück, le grand camp de concentration pour femmes du Reich. De là beaucoup d'entre elles sont transférées vers des camps et des centaines de Kommandos extérieurs disséminés dans toute l'Allemagne.
Les conditions d'existence à Ravensbrück sont tout aussi effroyables que dans les autres KL. De 1939 à 1945, on estime qu'environ 40000 déportées ont trouvé la mort dans ce camp.
Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Elle y reçoit le matricule N° 102392.

Elle décède à Ravensbrück en janvier 1945 selon l'état civil de Bourbon-l'Archambault et le JO N° 270 du 21 novembre 2009.

"Mort en déportation" suivant l'arrêté du Secrétariat d'Etat à la Défense en date du 29 septembre 2009 paru au Journal Officiel N° 270 du 21 novembre 2009.

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 1864 W 1

- Archives Municipales de Moulins 5 H 80, 5 H 81,

- Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand

- Etat civil de Bourbon-l'Archambault (03)

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

- MemorialGenWeb site Internet

 
©  AFMD de l'Allier